Aide-mémoire pour la conception du contenu des communications de crise

De : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Sur cette page


1. Utiliser un style adapté pour mobile

La majorité des visites sur les pages de crise sont effectuées par des visiteurs avec leurs appareils mobiles.

Un style non littéraire et adapté pour le mobile rend le contenu plus efficace. Les approbations et la traduction seront plus vites.

2. Ne pas reproduire du contenu

Si le contenu existe ailleurs, créez un lien vers celui-ci.

Cela permettra d'éviter les contenus obsolètes dans de multiples endroits tels que :

  • les cas actuels
  • les conseils aux voyageurs
  • les ressources de sensibilisation

3. Organiser le contenu selon la structure d’une page d’actualité

  1. alertes (si nécessaire)
  2. instructions
  3. contexte / contenu statique

Séparez le contenu en constante évolution (alertes, dates, numéros) du contenu statique.


4. Ajouter la date et l'heure lorsque les informations changent

Ajoutez ces éléments pour les alertes et les changements de politiques ou d'instructions ou pour les données dans les tableaux.


5. Suivre les lignes directrices pour les alertes et les avertissements


6. Rédiger les informations sous forme d’instructions

  • Dites aux gens exactement ce qu’ils doivent faire, directement et simplement.
  • Utilisez le pronom « vous » pour vous adresser au public.
  • Utilisez le pronom « nous » pour désigner le gouvernement du Canada.

7. Utiliser des titres comme réponses


8. Utiliser des listes à puces

  • Elles sont plus faciles à survoler pour les utilisateurs d’ordinateurs de bureau et d’appareils portables.
  • Elles exigent moins de traduction.
  • Si les instructions changent, elles sont plus rapides à mettre à jour que les paragraphes.

9. Utiliser le texte en gras avec modération

  • À utiliser uniquement pour attirer l’attention sur des mots-clés.
  • Plus vous l’utilisez, moins il est efficace.

10. Retirer les liens des paragraphes

Placez les liens sous le texte, alignés à gauche de la page.


11. Utiliser des phrases courtes

Si vous utilisez des phrases complètes, faites des paragraphes courts pour qu’ils tiennent sur un écran de téléphone.


12. Les mots à éviter

  • « actuel » - À moins que l’information est mise à jour quotidiennement et que la date est indiquée
  • « afin que » - Utilisez des mots simples comme « pour » (voir autres exemples)

13. Faire une liste des termes et expressions couramment utilisés

Diffusez cette liste aux autres communicateurs (Web, médias sociaux, communications stratégiques)

  • Évitez de dire les choses différemment sur vos divers canaux de communication.
  • Cela permet de réduire les demandes de traduction.

14. Répertorier les pages dont le contenu est lié aux urgences

Surveillez votre contenu qui change fréquemment pour éviter les messages contradictoires.


15. Créer du contenu Web, pas des documents

  • Le contenu Web est plus accessible.
  • Le contenu Web est plus adapté au mobile.
  • Les tests d’utilisabilité ont démontré que les gens cherchent du contenu sur la page sur laquelle ils atterrissent et qu’ils ratent des renseignements importants cachés dans des documents ou publications.
Date de modification :